vendredi 31 janvier 2014

SEO : Pénalité Google pour liens sortants factices

lien-factice.png C'est marrant quand même. Hier, sur un coup de tête, je décide (à la stupéfaction générale de moi-même) de donner un bon coup de frais à Goudie.biz. Il n'avait pas bougé depuis un bail, la poussière et tout, j'te dis pas ! Nouveau design, déjà trois nouveaux articles, bref c'est reparti après une année 2013 quasi inexistante (un seul article, et encore c'est le test du Lenovo qu'on m'a gentiment proposé !).

Et là, un jour après la renaissance que plus personne n'attendait, qu'est ce que je reçois-ti pas dans mes e-mail ? Un message de Google Webmaster Tools m'apprenant que Goudie.biz a été pénalisé pour cause de liens factices... Humour Googlien, quand tu nous tiens !

Lire la suite

samedi 09 juin 2012

Résultats de recherche Google enrichis Maps et Google+

logo-google-maps.jpg Quelqu'un m'a fait remarquer un truc marrant, en recherchant "Goudie" sur Google, une grosse carte Google Maps apparaît sur le coté avec un repère sur ma forêt.

Lire la suite

samedi 28 avril 2012

Le dieu Google a encore frappé

google-god.jpg En attendant de trouver du travail (ou de repartir à l'aventure) je concentre mon temps à faire vivre mes sites web, tout en rêvant de vivre de mes sites web. Pourtant, il y a des fois où je suis soulagé que mon rêve ne se réalise pas. Vivre du web, c'est accepter d'être dépendant de Google, qu'on le veuille ou pas. Dépendant des visites qu'il voudra bien nous apporter (en vous classant bien ou pas dans les résultats) et dépendant des revenus aléatoires qu'il voudra bien nous reverser.

Le dieu Google a donc la main mise sur un énorme part du gâteau Internet, directement ou indirectement. Alors forcément, lorsqu'il décide de faire "le ménage" dans ses résultats de recherches de façon brutale, cela ne convient pas à tout le monde : il y a des gagnants et des perdants.

Lire la suite

lundi 26 décembre 2011

Analytics : compter les clics internes avec event tracking

Comment suivre les liens internes avec Google Analytics. Depuis un moment je recherchais une solution simple pour tracker mes liens avec Google Analytics. Les objectifs sont multiples. La principale utilité que j’en ai étant d’avoir un suivi de clics sur n’importe quelle partie du site, par exemple :

  • suivre les clics sur le menu principal d’un site, ou sur un menu secondaire
  • compter les clics sur un bouton de téléchargement
  • les clics sur le bouton “Play” d’une vidéo
  • savoir combien de personnes cliquent sur les miniatures de photos pour les agrandir
  • mesurer l’usage d’un jQuery ou d’éléments AJAX par vos visiteurs
  • savoir quel pourcentage de visiteurs cliquent sur la promotion d’un site e-commerce

En plus de pouvoir analyser ces actions internes au site, l'event tracking peut également être utilisé pour les liens externes, par exemple sur une bannière, le lien texte d’un partenaire, le lien qui mentionne la source de vos articles, le logo de votre site... en fait, n’importe quel endroit du site où l’on souhaite compter les clics internes ou externes. Les usages sont multiples et donnent des chiffres très intéressants à analyser pour guider l’évolution d’un site, et surtout de son design.

J'avais trouvé plusieurs solutions, mais souvent compliquées, pas évidentes à mettre en oeuvre et même parfois obsolètes par rapport à l'évolution du script Analytics.

J’ai finalement trouvé mon bonheur avec un morceau de code tout bête, une solution facile à installer et à configurer en utilisant le event tracking, et qui ne demande pas de créer un nouveau profil Analytics spécifique, de génèrer de “fausses” pages vues, et plus globalement qui ne met pas la pagaille dans votre compte Analytics et préserve les statistiques actuelles sans risque...

Lire la suite

jeudi 08 décembre 2011

Gmail Notifier sous Windows 7 64 bits

Logo de Gmail par Google. J'ai reçu mon nouvel ordi ! Youhou, je vous en parlerai dans un autre article... Une des premières choses que je fais après avoir installé un système, c'est d'installer le petit Gmail Notifier. Il ne s'agit pas là d'un plugin ou d'une extension pour Chrome ou Firefox, mais bien d'un logiciel à part entière qui s'insère dans la barre de notifications de Windows.

Un programme léger (quelque kilo-octets) et efficace, qui permet d'avoir un oeil sur sa boîte Google Mail sans avoir à ouvrir le navigateur. Il est aussi important de préciser que c'est un programme officiel fourni par Google en toute discrétion sur cette page !

Petit problème : il n'est jamais mis à jour par Google, et n'a donc jamais été libéré de son seul problème (dont tout le monde se plaint sur les forums d'aide de Google et de Gmail) : Gmail notifier n'aime pas les ordinateur sous Windows 7 en version 64 bits. Un message d'erreur au démarrage, qui parle d'un fichier "comctrl32.dll"... Il suffit de cliquer quelques fois sur "OK", et le programme démarre finalement comme d'habitude. Un problème pas si grave donc, excepté que l'on doit se taper la rafale de messages d'erreur à chaque démarrage de l'ordi, et ça le fait moyen moyen.

Lire la suite

jeudi 24 novembre 2011

Désactiver facilement Flash dans Chrome ou Firefox

flashblock-logo.jpg Supprimer entièrement Flash de son ordinateur est souvent une idée absurde rabâchée par un extrémiste du libre. Qu'on l'accepte ou non, Flash est encore bien pratique dans certains cas précis. Pour les 99% d'autres cas, il s'agit de publicités souvent bien chiantes, et dont on aimerait bien se passer. C'est vrai, quitte à ne garder Flash que pour du contenu utile, pourquoi ne pas l'activer seulement lorsque nécessaire ?

C'est justement ce que propose ce plugin pour Google Chrome ou Mozilla Firefox, que j'utilise depuis un moment déjà, et qui s'appelle étrangement : FlashBlock. Cette extension gratuite et simple d'utilisation bloque tous les éléments en Flash qui sont présents sur le web. Fini les pubs en Flash qui parfois même font chauffer ton processeur inutilement.

Lire la suite

dimanche 20 novembre 2011

Google retire des +1 pour les sites "dangereux"

google-moins-1-bouton.jpg Cela m'était déjà arrivé de me faire pirater mon site. Une fois, quelqu'un a supprimé tout ce que contenait le FTP, là où sont stockés tous les fichiers de mes sites. Je les ai vus filer sous mes yeux. Mais aujourd'hui c'était un tout autre problème.

Android-Games.fr, sur lequel je donne beaucoup de temps en ce moment, a été victime d'une injection de code dans ses fichiers .htaccess, des fichiers importants du serveur. Chez Android Games, il servent à avoir de belles URL sans le point d'interrogation (contrairement à ici sur Goudie.biz) mais aussi à forcer le www, ou encore rediriger des URLs.

C'est donc un code redirigeant vers un site malhonnête, lui même redirigeant vers un site malhonnête et installant trois trojans sur l'ordinateur du client, ce genre de code qui a été inséré dans le fichier .htaccess de Android-Games.fr.

Lire la suite

- page 1 de 6