Djuruwa feat. D Roots Band

Petite ambiance hip-hop pour démarrer le festival tranquillement. La musique est cool, même si le style des chanteurs n'est pas ce que je préfère. Une chose à retenir tout de même : "3-5 Rennes City, Revolutiooon".

Organik

Sympatoche musique que celle offerte par Organik. C'est planant, c'est psychédélique et ça s'écoute bien. Le batteur est un vrai minuteur, le guitariste quand à lui ne manque pas d'effets ! Ils ont bien mis l'ambiance, bien que ça soit un poil répétitif.

Tagada Jones

Entrons dans le vif du sujet. J'ai déjà eu l'occasion de les voir plusieurs fois, mais celle-ci était sacrément intense ! Je découvrais la puissance live de leur dernier opus, Les Compteurs à Zéro. Alors que le concert débutait par mon titre préféré de ce dernier, Camisole, de nombreux incontournables seront également joués : Ecowar, Cargo... inutile de vous le préciser ! Pas de SOS cependant, mais depuis que Gus n'est plus dans le groupe, j'imagine que c'est moins évident !

En ce qui me concerne, j'ai été démoli. C'est clair ! Après avoir vécu les premiers morceaux "en périphérie" du pogo géant, j'ai traversé la zone de tous les dangers pour me retrouver propulsé tout devant. J'ai été bien compressé pendant tout le reste du concert, me retournant souvent pour récupérer les slams de quelques tarés. Pour moi, le moment fatal arriva vers la fin de ce -long- concert, car avec cette compression, je n'ai pas tenu : j'ai foncé sur le côté, et je ne vous fait pas un dessin. Je ne sais pas ce qui fût fatal. Les frites avant le concert (fallait bien bouffer !) ou les bouteilles d'eau (fallait bien boire !) que me tendaient régulièrement les gens de la sécurité devant, me voyant survivre.

Sérieux Goudie, t'as posé galette ?! Le gore !

J'en profite pour m'excuser ici même aux quelques affaires qui ont pu subir une légère déco involontaire (et plus particulièrement à ses propriétaires). Je suis étonné, je crois que je résiste moins bien qu'avant à ce genre de concert ! Merci Tagada Jones, pour ce concert dont je me souviendrai (pas qu'un peu). Ce fût encore avec succès que vous avez sacrément secoué votre petite salle de la Cité !

Sur ce, je retourne me reposer :) . A la prochaine !